Couvertures flottantes

Floating cover of Ersa before filling
Floating cover of Ersa after filling
Floating cover in Corsica, France
Floating cover of Comhurex, France

Les géomembranes sont fréquemment utilisées pour étanchéifier la base et les pentes de plans d’eaux, de bassins ou de réserves de dépôts.

Dans certains cas, il sera également nécessaire d'utiliser une couverture flottante comme protection contre l'évaporation, la saleté, l'eau de pluie ainsi que pour éviter la propagation de gaz et d'odeurs.

  • Stockage d’eau potable : la couverture garde l’eau propre et évite la pollution
  • Concentration de saumures ou de solutions chimiques ou pour protéger une solution saline contre la pluie.
  • Protection environnementale contre les gaz ou les odeurs. Dans ce cas, le système de couverture doit être complété par un dispositif spécial d'évacuation et de récupération des gaz.

La géomembrane assure cette couverture et flotte à la surface du liquide.
 
Caractéristiques de base d'une couverture flottante :

Une couverture flottante se compose d’une géomembrane flexible de la même taille que celle qui assure l’étanchéité du bassin. Elle est fixée au niveau de la crête de la pente. Le liquide est ensuite introduit entre les deux membranes, de sorte que la couverture flotte à la surface du liquide.

Le niveau de la surface varie en fonction de la hauteur de remplissage du liquide recouvert. Par conséquent, il y aura du matériau excédentaire qui sera situé dans la zone des plis et qui sera maintenu en place par des lignes de ballast et par des flotteurs. La méthode peut varier d'un site à l'autre.

La géomembrane est en outre fixée au niveau du couronnement afin de résister au vent.

Une autre solution consiste à recouvrir la couverture flottante par une couche d’eau. Quoi qu’il en soit, il faut prévoir un dispositif permettant d’évacuer l’excédent d’eau de pluie sur la couverture. Des pompes combinées à des écoulements gravitaires sont fréquemment utilisées à cet effet.

L’installation d’un dispositif d’évacuation des gaz permet d'éviter l'accumulation de gaz sous la couverture, par exemple en cas d'oxygénation de l'eau.

Pour finir, une trappe sera installée pour permettre l'accès entre la couverture et la membrane d'étanchéité du bassin à des fins de maintenance.